©Ermitage Jongny. Créé avec Wix.com

    Cette jolie 'cabane' a été restaurée par un camp-chantier de jeunes et la collaboration de nombreuses personnes bénévoles, durant l'été 2015.

     

    Situé dans la forêt de la Grant Part, auprès du monastère des Clarisses de Jongny, cet ermitage offre désormais toute l'année une possibilité de retraite individuelle d'une journée,  avec : 

     

    - Un cadre favorable à un ressourcement dans la solitude et le silence.

    - L'opportunité d'assister aux offices des Clarisses.

     

     

    Indications pratiques:

     

    - Le confort de l'ermitage est rudimentaire (pas d'eau courante et pas d'électricité).

    - Chaque ermite prend avec lui sa nourriture et sa boisson (pas de possibilité de réchauffer des repas) .

     

     

     

    Voilà comment se déroulera votre journée:

     

    - 8h: possibilité d'assister à l'office des Laudes à la chapelle

     

    - Un responsable de l'ermitage vous accueille sur place. Cette personne est à votre disposition pour évoquer avec vous les conditions et les enjeux de cette mini-retraite.

     

    - Pour les personnes qui viennent pour la première fois, une telle entrevue est très importante.

     

    - La personne qui vous a accueilli-e, vous mène à l'ermitage et vous donne les dernières informations pratiques.

     

    - Ensuite,  vous êtes seul(e), pour vous ressourcer et trouver dans le silence et la présence de Dieu, un nouveau chemin intérieur.

     

    - Vous avez à disposition une bible et quelques livres de prières.

     

    - A 13h15 , vous avez la possibilité de participer à l'Office du Milieu du jour à l'oratoire du monastère.

     

    - En fin de journée, à l'heure et au lieu convenus, la personne avec qui vous avez eu contact reste à votre disposition si vous désirez parler de votre expérience.

    Bienvenue

    La journée d'un ermite

    << Dès qu'il fit jour, Jésus sortit de la maison et se rendit dans un lieu désert.

    Les foules se mirent à sa recherche et le rejoignirent. >>

    Luc 4.42